AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

  STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Stramaël Fantaskey
Traqueur(euse) de contes
Disponibilité RP : Libre et envie de jouer !!

Nombre de messages : 304
Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2013



Feuille de personnage
Age du personnage: 29 ans
Profession: Chanteuse, Acrobate, Contorsionniste
Situation Sentimentale: Célibataire et volage, zéro attaches

MessageSujet: STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you   Jeu 9 Nov - 14:01




Stramaël Fantaskey

« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent a l'intérieur de nous et parfois, ils gagnent. »




Nom : Fantaskey Prénom(s) : Stramaël Surnom(s) : Stram Situation sentimentale : Je croque la vie comme je croque les hommes, à pleine dents et sans me retourner. Orientation : Hétéro, je suis friande de mes petits mâles et de l'effet que je produis sur eux rien qu'en un regard.. Date de naissance : 27/01/1988 - 29 ans Lieu de naissance : Bor, en Serbie Lieu de résidence : Un peu partout où on peut se garer. On vit dans un tout petit van avec mes deux compères. Pas toujours le top niveau place, mais on se tient chaud ! Et on peut voyager comme ça ! Nationalité : Serbo-Américaine Occupation : Chanteuse, mais aussi acrobate et contorsionniste. J'aime me tortiller Wink Je fais partie de la troupe de Jack Skellington avec Am et Gram.  Groupe : Vilains Very Happy  Conte : L'étrange Noël de Mr Jack Particularité(s) physique(s) : Contorsionniste, ça en dit long sur mes particularités Wink Je possède un tatouage à la cheville représentant une tête de squelette avec un chapeau de sorcière et une queue de diable symbolisant notre trio.  Problème(s) de famille ? Mes parents n'ont jamais été trop contre le fait que j'entre dans un cirque, je ne les ai pas vu depuis des années mais je m'amuse tellement ! Mes frères me manquent pas vraiment, j'en ai deux autres que j'adore et avec qui je partage tout. Ça me suffit quoi, je suis pas très en accord avec le fait d'avoir trop d'attaches. 


CARACTÈRE

Kind of a bitch

Vous voulez savoir qui je suis ? Bah je suis une petite nana tout ce qu'il pourrait y avoir de plus normal. Sauf que j'ai pas de « vrai » boulot comme vous dites, que je n'ai pas de maison, pas d'attaches, pas de famille et suis pas une jeune fille très respectable, que je fume et aime boire et m'habiller sexy ! Quoi « comment ça ? » ? Et oui papa ! On va dire que j'aurais pu suivre la carrière de mes parents et avoir un job respectable comme comptable ou cuisinier comme mon frangin. Mais osef quoi ! Depuis toujours je rêve de vivre de ce que j'aime moi et je le fais très bien. Je me contorsionne sur scène ou dans la rue avec mes complices pour quelques pièces. On donne des représentations, je kiff la vie en faisant un job que j'aime même si pour le reste du monde je ne suis qu'un clown de cirque qui n'ira pas loin. Mais ce sont généralement les mêmes gens à qui je vole montres, porte-feuille ou bijoux. Ouais ça fait pas terrible dit comme ça mais j'aime bien dépouiller les gens, c'est marrant ! J'dois avoir des tendances clepto depuis gamine, j'sais pas. J'aime plaire aux gens, j'ai un physique qui plaît et je m'en sert. Ça nous rapporte pas mal. Attention ! Je fais pas le tapin ! J'suis as une p*te oh ! Non moi je me contente juste de montrer un peu mes  formes pour le client, pour lui faire lâcher ses économies. Les bon samaritains ont envie de sortir une pauvre fille perdue de cet univers et les autres pensent qu'ils obtiendront plus qu'un sourire ou un déhanché aguichant. Mais nan pas moyen ! En plus, les hommes veulent prendre leur pied, mais moi perso quand je couche avec un type, c'est uniquement pour ma satisfaction personnelle ! J'suis une vieille égoïste oui et j'assume parfaitement ! Et je vous laisserais pas me faire changer. J'ai une grande gueule et si j'arrive à me faire respecter par deux zigotos comme Am et Gram, j'pense que rares sont ceux qui me feront courber le dos et fermer ma gueule. Je me fiche un peu de ce que l'on pense de moi, je vis pour mes passions, je chante toute la nuit à tue tête si je veux même si les autres hurlent. Bon sauf si vraiment ça emmerdes mes deux petits préférés. Étrangement, autant je suis une nana qui en impose et se fou de tout, autant pour eux je suis prête à des compromis. Je n'ai pas d'attaches à par eux. Je n'aime pas dépendre de quelqu'un ou que l'on dépend de moi. Mais avec eux je e sens bien, je me sens en sécurité et bien que je ne leur dise jamais par les mots, je les aimes.


TRANSPARENCE


Héros/ Héroïne : Oogie Boogie sans hésiter bien longtemps ! Il a un charisme de malade ce mec, un charme envoûtant. Il a l'air d'être un homme tellement... - hot – professionnel.. de plus, j'adore la magie et les casino, tout cet univers. C'est tentant hein.  Rêve : J'aimerais que notre trio soit le plus célèbre au monde et qu'on vive tous les trois dans une grande villa – pour changer du van. Je ne veux pas me séparer d'eux.. Phobie(s) : Je vis à moitié dans la rue dans des conditions parfois pas terrible, en gagnant un minimum de tunes pour pouvoir manger alors j'ai pas peur de grand chose. Je sais me défendre. Mais par contre s'il y a vraiment un truc qui me fais flipper, c'est qu'un jour je perde de ma souplesse et me retrouve coincé dans une position très conne ! Là j'aurais une touche d'enfer... Je crois que c'est un des rare truc qui me fait peur. Perdre mes talents pour les acrobaties ou le chant me serait fatale car je perdrais ma carrière et mes meilleurs amis. Et j'en ai pas du tout, mais alors pas DU TOUT envie !! Religion/Croyances : élevée dans la communauté Orthodoxe, j'ai un peu envie de dire que je m'en fou ! Mais le dites pas à mes parents, y me pensent toute mignonne et innocente encore – les fous ! Passe-temps : J'ai un tic étrange dont j'ignore la provenance : je compte mes pas. Je suis obligée de faire ça ! Si l'on me distrait et que je saute un pas, dans un escalier par exemple, je recommence de la première marche ! Voler pour manger et pour se faire plaisir c'est une bonne activité aussi !! Hum sinon embêter Am et Gram. C'est tellement bon ! On s'entend bien, ce sont mes frères de coeur. Notre métier est un passe-temps, on s'amuse on chante on danse, c'est le pied ! Ah ! Oui et je suis une accro au sexe ( #nymphomane ) je ne le cache pas, j'adore ça ! What a Face Aversions : Je déteste la technologie... Mais genre vraiment ! A la rue depuis très jeune, je n'ai jamais eut besoin de portable - ni les moyens - pour m'en sortir et retrouver mes amis. Nous, on tag les murs comme signal de rapatriement. Enfin, pour les fois où on se sépare, parce qu'on est toujours fourré ensemble avec Am et Gram, j'ai besoin de perosnne d'autre. J'ai un téléphone, parce qu'un type avec qui je couchais m'en a donné un pour qu'on se contact. Mais je le laisse toujours au van ou alors il est déchargé. J'aime le contact humain et la chaleur des gens, surtout des hommes. Endroit préféré : Central Park ♥️ près du lac car il y fait bon respirer dans cette jungle de béton. Objet fétiche : Un petit porte-clé en argent Vivienne Westwood que j'ai volé quand j'avais Seize ans, avec un pénis en argent comme déco'. C'est juste hyper classe même s'il a la plus petite taille que j'ai jamais vu ! Mais je l'adore, il sert à rien j'ai même pas de clé mais je m'en sépare jamais.


UNIQUE

citation citation citation

Une file d'attente. Une rencontre. Une vie qui change du tout au tout. Ça fait six ans qu'on se connaît avec Am et Gram et on ne s'est jamais séparé. Quand j'suis aller me joindre à leur conversation... j'vais dire une connerie, mais j'pense que le destin nous a réuni. J'ai pu saquer personne ce jour là, encore moins les mecs qui nous ont refoulé par la suite, mais ces deux types là ! J'sais pas. Y'avait un truc qui se passait et j'ai voulu saisir ma chance ! Bon j'ai pas été au top du départ parce que moi l'anglais j'vis à New York depuis longtemps mais j'entrave pas tout et quand je sais pas répondre je dis n'importe quoi dans ma langue ! Mais le courant est passé super vite ! J'ai eu un coup de foudre comme jamais j'en ai eu pour ces deux zozos ! Je les échangerais pas. Je pense qu'on forme un trio de malade sur scène comme dans la vie et ces deux inconnus sont devenus mes frères à la vie, à la mort !
Nous avons rencontre le grand Jack Skellington deux ans après ça. Un brave gars. Moi je l'aime bien, il est mignon, ça e plaît bien. On fait un bon bout de chemin avec lui, on voyage c'est le pied. Par contre... bah on est trois à vouloir voir plus grand. Et c'est là où Boogie nous charme. Ce mec nous fait limite du rentre dedans et nous fait miroiter pas mal de trucs. Je sais pas trop si c'est une bonne ou mauvaise chose, car Jack cherche à prendre soin de nous et nous couvrir. Mais Boogie nous tanne de propositions alléchante et perso j'le trouve tellement bandant que ça me plairait bien d'entrer dans son jeu. Mais on est trois. Il nous veut tous les trois et j'sais pas où ça va nous mener. On est trois petits rebuts de la société ouais, on emmerde le monde et on changera pas. Mais si y'a moyen de se faire un peu de renommée en plus ça serait top. Quitte à avoir notre propre salle de spectacle et dirigé d'autres jeunes pommés !!

Très ouverte d'esprit, Stram a fait la connaissance de pas mal de jeunes hommes beau et forts pour lui tenir chaud la nuit, bien qu'elle n'ai pas réussi à se faire le beau Alexy. Il est un des rares ami qu'elle a en dehors de ses deux compagnons de toujours. Mais la belle se lie plutôt facilement, détestant toujours Will Hugues ♥️


DERRIÈRE LA MAGIE


Pseudo/Prénom: Pandore Malone, (Selena P. avant) la même depuis toujours ♥️ Âge: 28 ans maintenant. Expérience en rpg: ouh la ! ça dois faire 15 ans maintenant que je rp xD et j'ai administré 3 forums dont 2 à moi seule et la je suis modo sur un fofo en plus de mes 8.5 persos joués (oui 8.5 parce que j'en ai un en création XD). Double-compte: plus pour le moment. T'as lu les règles? oui mais ya plus de topic de règlement pour le code x) Comment t'es arrivé ici? J'étais venue en 2013 grâce à 2 des anciens membres et je suis resté parce que je suis tombée amoureuse du forum et de ses membres/staff *-* ♥️  Avatar: Daisy Lowe. Commentaire & Remarques: je suis heureuse de voir rouvrir MFT *-* ♥️♥️♥️♥️♥️. Juste si le PV de Gram pouvait revenir ça serait top lol j'ai trouvé que Am dans les PV ^^' Crédits: Mim & Tumblr.





Dernière édition par Stramaël Fantaskey le Mar 21 Nov - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Stramaël Fantaskey
Traqueur(euse) de contes
Disponibilité RP : Libre et envie de jouer !!

Nombre de messages : 304
Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2013



Feuille de personnage
Age du personnage: 29 ans
Profession: Chanteuse, Acrobate, Contorsionniste
Situation Sentimentale: Célibataire et volage, zéro attaches

MessageSujet: Re: STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you   Jeu 9 Nov - 14:01




HISTOIRE

« citation citation citation citation citation citation »





Hum... Si on remonte vingt-neuf ans en arrière, je pense que j'étais pas comme actuellement. Déjà, en Serbie, on ne vit pas pareil qu'aux USA, alors forcément partager les deux cultures n'est pas chose facile ! Je n'ai vécu que mes trois premières années dans ma jolie petite ville natale. Je n'en ai pas beaucoup de souvenirs à part ce que je peux voir sur les vieilles photos mais j'avais l'air heureuse. Première née d'une famille de trois enfants, autant dire que j'étais la petite princesse à qui on a tout cédé, tout donner, même si je ne le méritais pas. J'ai quatre et six ans d'écart avec mes frangins mais on s'est bien entendu. Ils n'ont jamais eu bien grand chose à dire, j'en imposait déjà gamine, je les ai dressé pour qu'ils évitent de faire n'importe quoi. Bon on va dire que je leur ai un peu inculqué de mauvaises habitudes... Quand on avait une dizaine d'années, je les embauchais pour distraire les vigiles du centre commercial à côté de chez nous pour que je puise aller piquer des bonbons, des Cds, etc. j'adore ça ! Bon les quelques rares fois où on s'est fait chopper dans le quartier, on est tout de suite passé pour la mauvaise graine venant des pays de l'Est, mais j'm'en branle, on a foutu la trouille a tout les gosses en parlant notre langue dans la rue. Y comprenaient pas, s'tai vachement marrant !!

J'ai du m'intéresser à l'univers du cirque très tôt. Je devais avoir quatre ou cinq ans quand je suis aller voir mon premier spectacle au cirque. C'était juste magique ! J'ai voulu faire la même chose que ces clowns. Je faisais semblant de marcher sur une corde raid quand j'étais sur le trottoir, j'essayais de me contorsionner dans tous les sens. Au début, j'me suis fait mal j'avoue. J'avais pas assez de souplesse ! Mais quand mes parents m'ont inscrite dans ce club acrobatique, j'ai très vite pris le coup de patte ! Le kiff international ! Faire le pont, c'est bien joli mais pouvoir mettre le ventre au sol alors qu'on à les jambes de l'autre côté de sa tête, mais bordel le pied que c'est !! On peut pas expliquer ce que ça fait si on ne le vit pas mais pouvoir défier les lois physique et aller plus loin que ce que les muscles et ossements en nous sont sensé aller... Aaaahhh !! Bandant !
J'ai continué ce club tout en suppliant mes parents de me faire faire l'école du cirque. J'étais bien loin de rêver d'être princesse ou de monter un poney rose en barbe à papa. Moi, je voulais être acrobate, faire rire les gens, les surprendre par mes positions étrange, leur faire même peur avec ça !! J'suis dingue ? Mouais s'tu veux ! Hey tout de même, en parallèle de tout ça, j'ai pris vite fait des cours de chant. Ça reste une activité artistique mais mes frères adoraient ma voix. Je les bordais souvent le soir en leur chantant une chanson, dans notre langue ou quelques balades Américaines que j'avais appris en yaourt parce que j'avais du mal. J'en ai toujours un peu avec certains mots ou expressions que je n’emploie jamais ou ne sais pas traduire en anglais. On s'est foutu de moi à l'école pour ça, ça n'a pas arrangé on caractère et je suis devenue plus dure avec ces gens, plus maligne.

Bon l'enfance c'est pas le tout. Vous savez pas la meilleure partie !! Quand j'avais quinze ans, j'ai rencontré un mec. Il était de passage à New York et logeait dans un hôtel à côté du parc où je traînais avec mes potes. Il m'a fait comme un coup de foudre (que j'ai longtemps appelé un « coup d'éclair » comme j'savais pas parlé. J'sais dire que les gros mots correctement haha!). Enfin bref, LE mec quoi ! Bien plus vieux que nous, il avait la vie dont je rêvais. Il voyageait à travers le monde en faisant ce qu'il voulait ! J'sais pas si je suis tombé amoureuse de lui ou de sa vie mais j'ai passé un max de temps avec lui. C'est lui qui m'a dépucelé d'ailleurs ! Un bon coup quand on prend de l'expérience il reste un bon souvenir. J'ai eu de meilleurs baiseurs mais lui s'tai un tout quoi ! J'ai grave prit goût au sexe et une fois qu'il m'a eut défoncé la première fois, j'en ai redemandais ! J'aime bien quand c'est intense et un poil violent ! J'adore les préliminaires pour le fait de prendre plaisir et de sentir monter l'envie. Mais j'suis du genre à donner un service minimum de ce côté là. Quand je suis avec un type juste pour dire de tirer ma crampe, j'veux que le type me prenne sauvagement et qu'il me foute la paix, pas envie qu'il me soûle à vouloir trop de trucs. Je prends MON pied et le reste j'm'en tape ! J'ai appris qu'on était jamais mieux servit que par moi-même alors comme j'peux pas m'auto-prendre (han quoique avec ma souplesse !...) bah j'prend un gode humain.

La gentille petite princesse est un peu devenu garce ouais. J'ai longtemps été là pour les autres, mais à force de voir les gens se foutre de moi et me lâcher, j'ai très vite comprit qu'il fallait s'en sortir seule. Pour ça que j'suis partis de la maison à dix-huit ans. Je voulais faire ma vie, voyager moi aussi ! Mais j'ai jamais trop décollé de New York en fait... En revanche, j'ai fais une des plus belles rencontre de ma vie dans cette période où tout n'était pas toujours au top ! Un cirque est passé en ville. Ils faisaient des auditions pour recruter de nouveaux membres pour la troupe. J'allais avoir dix-neuf ans et ma vie se résumait à des petits boulots minables et mal payés avec en prime des coucheries à droite à gauche rien que pour dormir dans un lit et du vol un peu partout pour survivre. J'avais mes parents ouais mais j'voulais pas d'leur aide.
Donc ! Dans cette file d'attente, j'en ai pris marre très vite. Les autres avaient l'air de se connaître un peu là où j'étais. Pis d'un coup je les ai vu ! Eux. Ces deux mecs qui parlaient avec plus de réserve que les autres. Deux types tout aussi pommés que moi, qui ne connaissaient personne. Ils 'ont plut, je suis aller m'incruster avec eux avec mon grand sourire charmeur et mes yeux plein d'envie de parler. Ils dégageaient quelque chose de fort – pas au niveau de l'odeur. On s'est mit à parler comme si on se connaissait depuis dix ans. Ça nous à fait passer la temps de une. Et de deux, on a noué un lien particulier. Je pense qu'on a eu de la chance de se faire jeter tous les trois du cirque au final ! On aurait pas vécu ce qu'on vit depuis maintenant six ans ! Am, Stram et Gram, le trio infernal ! Je connais tout d'eux et ils me connaissent plus que j'me connais moi ! Je leur ai tout dit, sans tabou ni honte. J'ai pas changé tellement depuis notre rencontre, j'ai juste créée une attache, là où je les ai toujours fuit. J'ai tout quitter pour ne plus rien avoir à perdre et me voilà affublé de deux cocos que j'aime plus que ma propre vie !

Notre succès à eu du mal à venir. On a longtemps vécu dans ds endroits glauques avant de pouvoir acheter notre van. Il est tout minus mais on y est bien tous les trois. On s'tient chaud comme on dit ! Même si on est très tactile entre nous, on a jamais franchi cette limite si fine qu'il y a entre amitié et amélioration. Y sont bandant mais s'les seuls mecs que j'ai pas envie de prendre pour des cons à jouer avec eux. Ce sont mes frères, ma famille. Et après toutes nos galères, j'suis bien contente qu'on soit ensemble. Jack le fameux nous à découvert un jour de représentation et la chance qu'il nous à offerte est géniale ! On a voyagé partout, on a tout fait, tout vu. Le pied quoi ! Mais bon, là on est à New York de nouveau, on fait tout et rien, on vit une vie sympa mais pas assez glorieuse. On aurait le moyen de changer tout ça, mais s'pas facile.... J'sais pas comment on va se sortir de ces histoires de business.

J'ai l'impression de revenir à la vie. Je ne sais pas ce qui s'est passé mais on dirait qu'on a dormi durant des années, comme dans les contes de fées sauf que le prince est pas venu m'embrasser pour me réveiller... Je ne sais pas ce qui se passe mais j'ai envie d'en apprendre plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Pocahontas Red Elk
Inventeur(euse) des contes
Disponibilité RP : Libre

Nombre de messages : 1225
Age : 31
Date d'inscription : 07/11/2010



Feuille de personnage
Age du personnage: 30 ans
Profession: garde-malade, bénévole à la SPA
Situation Sentimentale: in love with a hare

MessageSujet: Re: STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you   Mer 22 Nov - 17:03

Re-bienvenue mademoiselle élastique. Je m'en vais quérir celui qui possède la boîte à crayons qui permettra de colorier ton pseudo mais je pense que tu n'as pas vraiment de souci à te faire pour ton entrée en ces lieux. Clopin me souffle qu'il voudra un lien.

_________________


Merci Dydyyyyy ♥️
"Poca est comme une fleur épanouie / Elle embaume l'air d'un parfum de paradis",
Dieter Meyerfield in chatbox's poetry
♥️♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Stramaël Fantaskey
Traqueur(euse) de contes
Disponibilité RP : Libre et envie de jouer !!

Nombre de messages : 304
Age : 29
Date d'inscription : 12/06/2013



Feuille de personnage
Age du personnage: 29 ans
Profession: Chanteuse, Acrobate, Contorsionniste
Situation Sentimentale: Célibataire et volage, zéro attaches

MessageSujet: Re: STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you   Mer 22 Nov - 17:47

merci ma chouuuu *-* tu m'a manquéééé ♥️♥️

owiii ! je sais plus si on en avait pas déjà vu un x) on en reparlera ouais Wink avec grand plaisir **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you   

Revenir en haut Aller en bas
 

STRAM ▲I live in a beautiful lie, and I f*cking don't care about you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les protagonistes-